No1204280 solidarus pensions passer à autre chose au lendemain du 15 mars.
La messe était dite et le gouvernement comme le président ne voyaient pas alors pourquoi il aurait fallu reporter les élections municipales. Et puis, devant la vitesse de la pandémie et l’exemple d’une Italie atteinte de plein fouet, les scientifiques et le corps médical ont eu enfin gain de cause obligeant le gouvernement à prendre des mesures un peu plus radicales que ce qu’il n’avait fait jusqu’alors.

Le second tour des élections municipales a été reporté, puis enfin après bien des tergiversations, ce fut la même chose pour l’installation des nouveaux conseils municipaux.
Depuis le confinement a été décrété et l’état d’urgence sanitaire a été promulgué le 23 mars 2020.
Parmi les mesures de cet état d’urgence quelques-unes touchant l’installation des nouveaux conseils municipaux et les EPCI concernent Portiragnes et l’Agglomération Hérault Méditerranée.

 • « Les conseillers municipaux et communautaires, qui ont été élus au premier tour, entrent en fonction à une date fixée par décret, au plus tard au mois de juin, après avis du comité de scientifiques. La première réunion du conseil municipal se tient au plus tôt cinq jours et au plus tard dix jours après cette entrée en fonction. Le mandat des conseillers en exercice avant le 15 mars 2020 est prolongé jusqu'à cette date. »
• Pour les EPCI où tous les conseillers communautaires n’ont pas été élus au 1er tour, les conseillers communautaires élus au premier tour et ceux qui sont maintenus provisoirement en fonction siégeront côte à côte durant une période transitoire. Et ce jusqu'à la première réunion de l’organe délibérant suivant le second tour des élections. Cette réunion d'installation se tiendra "au plus tard le troisième vendredi suivant ce second tour".
Le vote du budget primitif de la municipalité, quant à lui, pourra être adopté jusqu’au 31 juillet 2020, soit par le nouveau conseil municipal, soit par l’ancien conseil municipal si l’exécutif donc le maire et les adjoints en décident ainsi.

 

C’est ainsi que les élus de Mieux Vivre à Portiragnes sont encore concernés puisqu’ils feront encore partie du conseil municipal jusqu’en juin.
A ce titre, le site de notre liste Mieux Vivre à Portiragnes reste en activité jusqu’à l’installation du futur conseil municipal, pour vous apporter des informations ou quelque nouvelle analyse des affaires municipales si besoin en est.
En attendant, au-delà des mesures de confinement et de précautions à respecter, nous espérons que cette période particulière de crise sanitaire, marquera un moment de rupture sans précédent pour aller vers un monde plus juste et plus solidaire.
Et surtout portez-vous bien.
https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2020/3/23/PRMX2007883L/jo/texte

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir